Le département Corporate & Private Equity de BERSAY a accompagné la société METabolic EXplorer (METEX), dans le cadre du rachat de la part minoritaire détenue par le fonds SPI géré par Bpifrance Investissement dans la filiale METEX NØØVISTA et du réinvestissement du Fonds SPI pour un montant de 46,5 millions d’euros, devenant ainsi l’actionnaire de référence de METEX, à hauteur de 25,9% du capital. METEX lève au total plus de 56,5 millions d’euros et renforce ses fonds propres et sa capacité d’investissement. (communiqué de presse)

 

 

 

METabolic EXplorer (METEX) est une entreprise pionnière en biochimie industrielle. A partir de matières premières renouvelables, la société développe et industrialise des procédés de fermentation industriels innovants et compétitifs comme alternatives aux procédés pétrochimiques pour répondre aux nouvelles attentes sociétales des consommateurs et aux enjeux de transition énergétique. Par l’entrée de Bpifrance Investissement au conseil d’administration de METEX, la société se dote des moyens de devenir l’un des leaders européens des biotechnologies industrielles.

Le fonds SPI, géré par Bpifrance Investissement pour le compte de l’État dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir, et de la Banque Européenne d’Investissement (BEI) a vocation à permettre aux projets industriels les plus porteurs de perspectives d’activité et d’emplois pour les filières industrielles de trouver un appui à leur développement.

Apportant le produit de la cession des titres qu’il détient dans METEX NØØVISTA (31,5 millions d’euros) et une souscription complémentaire de 15 millions d’euros, le fonds SPI contribue ainsi à hauteur de 46,5 millions d’euros à la levée de fonds de 56,6 millions d’euros réalisée par METEX, 10 millions d’euros ayant été souscrits par de nouveaux investisseurs. L’opération permettra notamment d’accompagner l’évolution du site de production d’acides aminés par fermentation d’Amiens, d’une capacité actuelle de plus de 100 000 t/an, récemment acheté au groupe japonais Ajinomoto pour en faire un site de référence des biotechnologies industrielles en Europe.

A l’issue de l’opération, METEX dispose d’un actionnariat solide et stable et des moyens nécessaires à la concrétisation de sa trajectoire industrielle, avec deux sites de production complémentaires en France. METEX et le fonds SPI scellent avec cette opération, le deuxième acte réussi d’un travail commun pour la montée en puissance de METEX comme ETI industrielle et acteur intégré du secteur de la chimie verte. Ils réaffirment ainsi la contribution décisive des biotechnologies industrielles à la construction d’une industrie ancrée dans les territoires, respectueuse de l’environnement et offrant des alternatives aux productions pétro-sourcées.

Dans le cadre de l’entrée de Bpifrance au capital de METEX, la société METabolic EXplorer (METEX) était conseillée par le cabinet BERSAY avec une équipe composée de Pierre-Louis PERIN (associé) et Alexandre ANCEL (collaborateur) sur les aspects de droit des sociétés. Le fonds SPI était conseillé par le cabinet ARAMIS (Alexis CHAHID-NOURAI, associé, et Bertrand BAHEU-DERRAS, counsel).

Dans le cadre de l’augmentation de capital auprès des autres investisseurs, réalisée par Portzamparc – Groupe BNP Paribas en tant que Chef de file et Teneur de livre dans le cadre d’un Accelerated Book Building, METEX était conseillée par le cabinet ORRICK (Etienne BOURSICAN, associé, et Alexandre ZUBER, collaborateur).

Pour mémoire, BERSAY avait conseillé METEX pour le rachat auprès d’Ajinomoto du site de production d’Amiens, lui ayant permis de devenir en 2021 le premier fournisseur européen d’acides animés biosourcés (voir communiqué en cliquant ici).

 

Communiqué de presse disponible ici

Articles de presse : Les Affiches Parisiennes, Le Monde du Droit, Biotech.info.