Menu
Revue de presseDroit et Patrimoine

Trois questions à Charles Koskas dans Droit & Patrimoine

23 novembre 2020
Charles Koskas
Associé

Le gouvernement a annoncé la mise en place, dans le projet de budget, d’un crédit d’ impôt pour inciter les bailleurs à abandonner le loyer dû en novembre 2020. Explications de Charles Koskas dans Droit et Patrimoine.

Quel est le montant de ce crédit d’impôt ?

Le montant du crédit d’impôt est de 50 % des abandons ou renonciations définitives de loyers accordées par les bailleurs au cours de la période de confinement (soit à compter du 30 octobre 2020). Ce crédit sera toutefois plafonné aux 2/3 du montant du loyer pour les bailleurs d’entreprises de 250 salariés ou plus jusqu’à 5 000. Il s’agit d’une mesure non contraignante, qui vise à inciter les bail leurs commerciaux à accorder des réductions de loyer, et qui peut jouer pour tous les bail leurs, quel que soit leur régime fiscal, IR ou IS, dès lors que le commerce concerné fait l’objet d’une fermeture administrative ou fait partie de la catégorie des hôtels, cafés et restaurants (HCR), qui subissent la crise sanitaire de plein fouet.

Par ailleurs, le texte adopté le 17 novembre 2020 par l’Assemblée Nationale (nouvel article 43 sexdeciesdu PLF 2021), précise que le montant total des abandons de loyers donnant lieu à crédit d’impôt ne peut excéder le plafond de 800 000 € afin de respecter les mesures européennes relatives aux aides d’État.

Les associations et fédérations représentatives de bailleurs ont plutôt bien accueilli la mesure, quels sont ses avantages ?

L’avantage de la mesure c’est qu’elle pousse à la solidarité et encourage bailleurs et locataires à se comporter davantage comme des partenaires commerciaux, interdépendants, plutôt que dans un strict rapport d’obligations.

Newsroom
Option Droit & Affaires 2022Classements Contentieux

Le pôle Contentieux fait son entrée dans les classements Option Droit & Affaires

Distinction
17 mai 2022
Le Point

Claire Poirson : « Le métavers présente des risques de traçage permanent »

Revue de presse
9 mai 2022
Welcome to the jungle

Harcèlement sexuel au travail : le sexisme s’infiltre dans la loi

Revue de presse
3 mai 2022
Le Parisien

Licencié parce qu’il avait déménagé trop loin de son travail – Interview d’Anne-Lise Puget dans Le Parisien

Revue de presse
22 avril 2022
Le Point 2022Palmarès des Meilleurs Cabinets d'Avocats

BERSAY de nouveau distingué dans Le Palmarès Le Point des Meilleurs Cabinets d’Avocats

Distinction
21 avril 2022
Le Point

La ruée vers le métavers – Interview de Claire Poirson dans Le Point

Revue de presse
21 avril 2022
Décideurs 2022Les Trophées du Droit

Trophée d’Or en Fusions & Acquisitions Mid & Small Cap !

Distinction
20 avril 2022
Welcome to the jungle

Comment exprimer ses opinions politiques au travail (sans se prendre la tête) ?

Revue de presse
19 avril 2022
GPO Magazine

Contrôle de l’activité des salariés et nouveaux défis liés à la crise sanitaire

Revue de presse
14 avril 2022
Rejoignez-nous !
Rejoignez un cabinet à taille humaine, dynamique et ambitieux, et renforcez votre savoir-faire au profit d’une clientèle d’entreprises diversifiée, de dossiers variés et techniques, et de projets novateurs !