Menu
PublicationDroit et Patrimoine

Trois questions à Charles Koskas dans Droit & Patrimoine

23 November 2020
Charles Koskas
Associé

Le gouvernement a annoncé la mise en place, dans le projet de budget, d’un crédit d’ impôt pour inciter les bailleurs à abandonner le loyer dû en novembre 2020. Explications de Charles Koskas dans Droit et Patrimoine.

Quel est le montant de ce crédit d’impôt ?

Le montant du crédit d’impôt est de 50 % des abandons ou renonciations définitives de loyers accordées par les bailleurs au cours de la période de confinement (soit à compter du 30 octobre 2020). Ce crédit sera toutefois plafonné aux 2/3 du montant du loyer pour les bailleurs d’entreprises de 250 salariés ou plus jusqu’à 5 000. Il s’agit d’une mesure non contraignante, qui vise à inciter les bail leurs commerciaux à accorder des réductions de loyer, et qui peut jouer pour tous les bail leurs, quel que soit leur régime fiscal, IR ou IS, dès lors que le commerce concerné fait l’objet d’une fermeture administrative ou fait partie de la catégorie des hôtels, cafés et restaurants (HCR), qui subissent la crise sanitaire de plein fouet.

Par ailleurs, le texte adopté le 17 novembre 2020 par l’Assemblée Nationale (nouvel article 43 sexdeciesdu PLF 2021), précise que le montant total des abandons de loyers donnant lieu à crédit d’impôt ne peut excéder le plafond de 800 000 € afin de respecter les mesures européennes relatives aux aides d’État.

Les associations et fédérations représentatives de bailleurs ont plutôt bien accueilli la mesure, quels sont ses avantages ?

L’avantage de la mesure c’est qu’elle pousse à la solidarité et encourage bailleurs et locataires à se comporter davantage comme des partenaires commerciaux, interdépendants, plutôt que dans un strict rapport d’obligations.

Newsroom
Option Droit & Affaires 2022M&A's Rankings

The Corporate team won 3 stars in M&A!

Ranking
14 November 2022
Revue LexisNexis Droit des Sociétés

Le régime des sanctions associées au devoir de vigilance des grandes entreprises : la loi du 27 mars 2017 et au-delà

Publication
9 November 2022

Bersay advised Entrepreneur Invest on the MBO of CEMOM

Reference
Deals
Finance & Gestion

Devoir de vigilance : quel cadre juridique pour la gouvernance RSE ?

Publication
1 November 2022
Nomination

Bersay expands its activity with the arrival of a fourth partner in the IT, IP and Data Protection Department

News
28 October 2022
Décideurs 2022Tax and Financial Strategy Guide

Our Taw law team has been rated as “Excellent” in Tax Transactions

Ranking
19 October 2022
Décideurs 2022Human Capital, Labour Relations and Labour Law

The Labour team has been rated as “Excellent” in “Collective Negotiations and Labour Relations”

Ranking
12 October 2022
Bulletin Joly Sociétés

Cautionnement du dirigeant associé de SAS et cessation de fonctions : libération et substitution

Publication
12 October 2022
Who's Who Legal 2023

Bradley Joslove again recognized in Who’s Who Legal 2023

Ranking
27 September 2022
Join us !
Join a human-sized, dynamic and ambitious firm, and strengthen your skills working for a diverse corporate client base on varied and technical matters, and on innovative projects!