Menu
AnalyseContentieux

L’envoi d’une lettre de mise en demeure ne permet pas d’interrompre le délai de prescription

19 mai 2022
Mathilde Cousteau
Associée Contentieux
Magda Gillaux
Collaboratrice Contentieux

Par un arrêt du 18 mai 2022, la chambre commerciale de la Cour de cassation rappelle le caractère limitatif des causes d’interruption énoncées aux articles 2224, 2240, 2241 et 2244 du Code civil.

Cass., Com. 18 mai 2022 (n°20-23.204)

Si en pratique l’envoi d’une lettre de mise en demeure constitue un préalable indispensable à l’introduction d’une action contentieuse, il faut rester vigilant quant à l’écoulement du délai de prescription.

Dans un attendu de principe, les juges rappellent qu’une mise en demeure « fût-elle envoyée par lettre recommandée avec demande d’avis de réception », n’est pas de nature à interrompre le délai de prescription d’une action, en l’espèce, celle d’une demande de paiement de loyers.

Il est donc indispensable de garder en tête les moyens permettant de préserver efficacement ses droits et ne pas risquer l’acquisition de la prescription à savoir :

  • prévoir, dans les matières dans lesquelles cela est permis, l’aménagement contractuel des causes d’interruption, ou de suspension de la prescription (article 2254 du Code civil) ; et
  • introduire une action en référé (article 2241 du Code civil).
Newsroom
Option Droit & Affaires 2022Classements M&A

L’équipe Corporate obtient 3 étoiles en M&A !

Distinction
14 novembre 2022
Revue LexisNexis Droit des Sociétés

Le régime des sanctions associées au devoir de vigilance des grandes entreprises : la loi du 27 mars 2017 et au-delà

Revue de presse
9 novembre 2022

Bersay accompagne Entrepreneur Invest dans le cadre du MBO de CEMOM

Accompagnement significatif
Deals
Finance & Gestion

Devoir de vigilance : quel cadre juridique pour la gouvernance RSE ?

Revue de presse
1 novembre 2022
Nomination

Bersay étend son activité avec l’arrivée d’un 4ème associé au sein du département IT, IP et Protection des données

Actualité du cabinet
28 octobre 2022
Décideurs 2022Guide Stratégie Financière et Fiscal

L’équipe Fiscal reconnue Excellente en « Fiscalité des Transactions »

Distinction
19 octobre 2022
Décideurs 2022Guide Capital Humain, Relations sociales et Droit du Travail

L’équipe Droit social reconnue Excellente en « Négociations collectives et Relations sociales »

Distinction
12 octobre 2022
Bulletin Joly Sociétés

Cautionnement du dirigeant associé de SAS et cessation de fonctions : libération et substitution

Revue de presse
12 octobre 2022
Who's Who Legal 2023

Bradley Joslove de nouveau distingué dans Who’s Who Legal 2023

Distinction
27 septembre 2022
Rejoignez-nous !
Rejoignez un cabinet à taille humaine, dynamique et ambitieux, et renforcez votre savoir-faire au profit d’une clientèle d’entreprises diversifiée, de dossiers variés et techniques, et de projets novateurs !