Menu
ArticleLitigation

L’envoi d’une lettre de mise en demeure ne permet pas d’interrompre le délai de prescription

19 May 2022
Mathilde Cousteau
Partner Litigation
Magda Gillaux
Associate Litigation

Par un arrêt du 18 mai 2022, la chambre commerciale de la Cour de cassation rappelle le caractère limitatif des causes d’interruption énoncées aux articles 2224, 2240, 2241 et 2244 du Code civil.

Cass., Com. 18 mai 2022 (n°20-23.204)

Si en pratique l’envoi d’une lettre de mise en demeure constitue un préalable indispensable à l’introduction d’une action contentieuse, il faut rester vigilant quant à l’écoulement du délai de prescription.

Dans un attendu de principe, les juges rappellent qu’une mise en demeure « fût-elle envoyée par lettre recommandée avec demande d’avis de réception », n’est pas de nature à interrompre le délai de prescription d’une action, en l’espèce, celle d’une demande de paiement de loyers.

Il est donc indispensable de garder en tête les moyens permettant de préserver efficacement ses droits et ne pas risquer l’acquisition de la prescription à savoir :

  • prévoir, dans les matières dans lesquelles cela est permis, l’aménagement contractuel des causes d’interruption, ou de suspension de la prescription (article 2254 du Code civil) ; et
  • introduire une action en référé (article 2241 du Code civil).
Newsroom
L'Express

Aviron, crypto et rock : la folle histoire des inventeurs de Facebook, les frères Winklevoss

Publication
20 July 2022
Welcome to the jungle

Congés : pouvez-vous imposer des dates à vos salariés ?

Publication
13 July 2022

BERSAY advises Perspecteev on its series A fundraising

Reference
Deals
Option Droit et Affaires

Sociétés d’avocats : à quand une concurrence équitable ?

Publication
29 June 2022
L'Agefi Actifs

Claire Poirson et Charles Koskas : quels points d’attentions juridiques avant d’acheter un terrain dans le métavers ?

Publication
24 June 2022
Best Lawyers 2023

Best Lawyers 2023: 5 BERSAY’s lawyers again recognized!

Ranking
23 June 2022
La Semaine de l'Ile-de-France

Scandale de la fibre optique : Paris-Saclay plaide pour « la responsabilisation de l’ensemble des acteurs de la filière »

Publication
21 June 2022
La Lettre M2

“Le droit de propriété dans le Métavers apparaît, à ce stade, précaire”, déclare Charles Koskas

Publication
20 June 2022
L'Usine digitale

Fibre optique : Paris Saclay, tête de pont de la fronde des collectivités contre les opérateurs télécoms

Publication
20 June 2022
Join us !
Join a human-sized, dynamic and ambitious firm, and strengthen your skills working for a diverse corporate client base on varied and technical matters, and on innovative projects!