Menu
Revue de presseLa Lettre des Juristes d'Affaires

Comment la crise sanitaire a-t-elle accéléré la transformation des cabinets ?

6 juin 2020
Jérôme Bersay
Associé

La crise sanitaire a révélé l’urgence des mutations à accomplir dans les cabinets pour mieux répondre aux nouvelles demandes des clients. Rémunération, facturation, nouvelle philosophie d’exercice, nombre de cabinets ont saisi les opportunités offertes par le post-Covid pour se réinventer. Interview de Jérôme Bersay dans La Lettre des Juristes d’Affaires

L’introduction forcée du télétravail pendant le confinement a d’abord fait sauter certains préjugés. Et si dans quelques cabinets, il existait une tolérance pour le travail à distance des avocats, souvent en déplacement, nombre d’associés ont désormais pris conscience de ce que les salariés affectés aux fonctions support pouvaient être aussi performants de chez eux, voire même davantage. Il relève au demeurant que chez beaucoup de clients, il en est de même, ce qui rend sans doute la chose plus facile à accepter.

Mais tous les avocats n’ont pas encore sauté le pas.

« La cross synergie est plus simple en physique et les échanges d’e-mails peuvent parfois créer des quiproquos. Je ne suis pas favorable au télétravail à 100 % », insiste Jérôme Bersay

Le cabinet a d’ailleurs closé l’acquisition par le groupe allemand Global Savings Group de la société française IGraal auprès de M6, le 20 mars, dans les premiers jours du confinement. Un closing réalisé par écrans interposés, via une vidéo-conférence couplée à un système de signature électronique. Dans la plupart des cabinets, la crise a été l’occasion de déployer la signature électronique avec des clés sécurisées auprès des collaborateurs.

  »Cette crise a eu l’avantage de permettre de nous rendre compte que nos technologies de gestion électronique de documents fonctionnaient parfaitement, et chez nos clients également », dit Jérôme Bersay

Newsroom
Droit Public

Les conditions d’exclusion d’un candidat à un procédure de passation

Analyse
29 mai 2024
Droit Public

Le Conseil d’État annule la tarification des TER pour 2024 en raison d’irrégularités dans la procédure de fixation des redevances.

Analyse
29 mai 2024
Droit Public

La signature d’un acte administratif via un système de téléservice ne dispense pas d’une mention permettant d’identifier l’auteur

Analyse
29 mai 2024
Droit Public

La jurisprudence Czabaj n’est pas applicable aux recours qui ont été formé avant son intervention

Analyse
29 mai 2024

Congés payés & maladie – Décryptage de la loi n°2024-364 dite DDADUE

Analyse
23 mai 2024
L'Argus de L'enseigne

La requalification d’un congé avec offre de renouvellement en congé-refus

Revue de presse
7 mai 2024
Chambers 2024Litigation

L’équipe Contentieux classé dans Chambers & Partners

Distinction
24 mars 2024
Droit Public

Les candidats ne sont pas tenus de connaître la pondération ou la hiérarchisation des critères de sélection pour la procédure de sélection préalable à la délivrance de l’autorisation d’occupation du domaine public.

Analyse
8 mars 2024
Droit Public

Le juge peut réduire le nombre de titulaires d’un accord-cadre multi attributaires à un nombre inférieur à celui envisagé par le règlement de consultation.

Analyse
8 mars 2024
Rejoignez-nous !
Rejoignez un cabinet à taille humaine, dynamique et ambitieux, et renforcez votre savoir-faire au profit d’une clientèle d’entreprises diversifiée, de dossiers variés et techniques, et de projets novateurs !