Menu
AnalyseDroit social

La Cour de Cassation valide le barème Macron !!

11 mai 2022
Nathalie Cerqueira
Associé Droit social
Anne-Lise Puget
Associée Droit social

Par deux arrêts du 11 mai 2022, la Cour de Cassation a jugé :

  • Le barème d’indemnisation du salarié licencié sans cause réelle et sérieuse n’est pas contraire à l’art.10 de la convention 158 de l’OIT.
  • Le juge ne peut écarter, même au cas par cas, l’application du barème au regard de cette convention.
  • La loi française ne peut faire l’objet d’un contrôle de conformité à l’article 24 de la Charte sociale européenne, qui n’est pas d’effet direct.

Cass., Soc. 11 mai 2022 (n° 21-14.490 et n° 21-15.247)

 Cette position opère un changement de braquet total !
Alors qu’avant le barème Macron, l’indemnisation du préjudice dépendait de la preuve qui en était apportée et nécessitait une appréciation in concreto laissée au juge, désormais la Cour de cassation indique dans son communiqué de presse, qu’un contrôle in concreto « créerait pour les justiciables une incertitude sur la règle de droit applicable qui serait susceptible de changer en fonction de circonstances individuelles et de leur appréciation par les juges » !

Il faut saluer cette position de la Cour qui offre ainsi beaucoup plus de lisibilité tant aux employeurs qu’aux salariés : les employeurs connaissent leur risque et les salariés savent ce qu’ils peuvent obtenir.

Newsroom
Décideurs 2024Guide Innovation, Technologies & Télécoms

Le Magazine Décideurs nous Classe comme « Excellents » en Droit des Télécommunications

Distinction
27 février 2024
Droit Public

Attention aux prises de parole des élus sur les réseaux sociaux lors d’une consultation publique.

Analyse
12 février 2024
Who's Who Legal 2024

Bradley Joslove in Who’s Who Legal 2024 !

Distinction
8 février 2024
Droit Public

L’absence de pouvoir d’annulation dans le cadre d’un litige relatif à l’exécution du contrat

Analyse
6 février 2024
Droit Public

Le Conseil d’Etat applique la jurisprudence Czajbaj aux recours Tarn-et-Garonne

Analyse
6 février 2024
Droit Public

Le nouveau régime de responsabilités des gestionnaires publics

Analyse
6 février 2024
Droit Public

Le Conseil d’Etat valide l’utilisation raisonnée de caméras de vidéosurveillance « augmentées » par la police municipale

Analyse
6 février 2024
Analyse

Requête 145: Panorama de jurisprudence – 2023

Analyse
24 janvier 2024
Décideurs 2023Guide Capital Investissement

Notre nouvelle associée en structuration de fonds obtient le statut de « forte notoriété » un atout majeur pour notre cabinet.

Distinction
19 janvier 2024
Rejoignez-nous !
Rejoignez un cabinet à taille humaine, dynamique et ambitieux, et renforcez votre savoir-faire au profit d’une clientèle d’entreprises diversifiée, de dossiers variés et techniques, et de projets novateurs !