Nous l’attendions depuis notre conférence de presse du 13 décembre dernier avec M. le député Pierre MOREL-A-L’HUISSIER : le Sénat s’est prononcé. Il suit l’Assemblée Nationale. L’accord d’entreprise et la charte sur le télétravail sont, en pratique, enterrés.