#Restructuring

Avec la mise en quarantaine de l’Italie hier, l’épidémie de Coronavirus est en train d’impacter les chaînes de valeur industrielles mais également dans les secteurs comme le tourisme, de l’hôtellerie ou la restauration. Bientôt tous les secteurs de l’économie vont être touchés.

Dès lors que cette situation va avoir un impact important sur la trésorerie de votre entreprise, il est indispensable de l’anticiper pour passer le cap.

Certaines mesures peuvent vous y aider :

  • Retarder le paiement des impôts et cotisations : il est possible de solliciter de la Commissions des chefs de services financiers (CCSF) leur étalement. Toutefois, pour cotisations sociales, il est indispensable de payer la part salariale, seule la part patronale pouvant faire l’objet d’un moratoire ;
    Urssaf.fr
    Impots.gouv.fr
  • Solliciter des reports exceptionnels des échéances en capital auprès de votre banquier. Si vous avez plusieurs banques ou plusieurs prêts, il sera alors nécessaire de vous faire assister du médiateur du crédit ou d’un mandataire ad hoc ou d’un conciliateur ;
    Mediateur-credit.banque-france.fr
    Mandat-ad-hoc
  • Obtenir ou maintenir un crédit bancaire avec Bpifrance dont votre entreprise pourrait avoir besoin à cause de l’épidémie ;
    Bpifrance.fr
  • Maintenir en emploi vos salariés : l’Activité Partielle : Muriel Pénicaud a annoncé que l’Etat portera de 7,74 € à 8,04 €, soit le niveau du smic, l’indemnité horaire compensatrice versée aux employeurs ayant recours à ce dispositif.
    Travail-emploi.gouv.fr

Le gouvernement a également mis en place des mesures de soutien, à retrouver en cliquant ici.