Ils viennent renforcer le département Restructuration.

Fort d’une expérience de plus de 20 ans dans le domaine des entreprises en difficulté, Dimitri-André Sonier intervient sur des dossiers de procédures collectives, de restructuration de dettes dans un cadre amiable et, plus généralement, sur les problématiques de retournement et de redressement. Tour à tour conseil de débiteurs, actionnaires ou créanciers, il assiste également les entreprises dans leurs contentieux commerciaux et bancaires complexes ainsi que les personnes physiques, dirigeants ou cautions, dans le cadre d’actions judiciaires en responsabilité.

Dimitri-André Sonier a débuté sa carrière en 1996 chez Laureau-Jeannerot, administrateurs judiciaires à Versailles, puis a exercé à Londres chez Kroll Buchler Phillips « insolvency practitioner », pendant 2 ans. Revenu à Paris, il a alors intégré le département « business recovery services » de PriceWaterhouseCoopers.

Devenu avocat en 2006, il a ensuite travaillé chez Sonier & Associés, Sonier Poulain & Associés, puis Bremond & Associés, cabinet au sein duquel il a exercé en qualité d’associé pendant 7 ans.

En janvier 2014, il a fondé le Cabinet Sonier, structure spécialisée dans le conseil aux entreprises en retournement et le contentieux commercial et bancaire, devenu Cabinet Sonier Lavrilleux après la fusion avec le cabinet Lavrilleux Carboni en 2015.

Il est membre de l’Association pour le Retournement des Entreprises (A.R.E.), de l’Association en Faveur de l’Institution Consulaire (A.F.F.I.C.) et de International Bar Association (I.B.A.). Dimitri-André Sonier est spécialiste en Droit commercial des affaires, qualification procédures collectives et entreprises en difficulté.